Une
Nouvelle
Vie
Un programme prénatal en ligne pour la future maman, son/sa partenaire et sa famille...

Lexicon

Click one of the letters above to advance the page to terms beginning with that letter.

A

Amniocentèse

L'amniocentèse est une technique de dépistage qui est utilisée entre la 15e et la 16e semaine de grossesse. On insère une aiguille très fine dans l'utérus à travers le ventre de la mère. Le médecin se sert de l'échographie pour s'assurer que l'aiguille est insérée au bon endroit et il aspire une petite quantité de liquide amniotique pour l'analyser afin de déceler des anomalies génétiques.

Anesthésie générale

L'anesthésie générale est utilisée quand l'anesthésie péridurale ou l'anesthésie rachidienne ne sont pas possibles ou ne présentent pas les meilleurs choix pour des raisons médicales. Elle peut être débutée rapidement et cause une perte de conscience totale. L'anesthésie générale est très sécuritaire pour votre bébé.

Anesthésie locale

On utilise l' anesthésie locale avant de faire une épisiotomie (petite incision destinée à agrandir l'ouverture du vagin) ou si l'extraction doit se faire à l'aide de forceps ou d'une ventouse. Des anesthésiques sont injectés dans la zone entourant le vagin (le périnée) pour l'insensibiliser. Au moment de l'injection, vous ressentirez peut-être une légère piqûre, jusqu'à ce que l'anesthésique fasse son effet.

Anesthésie péridurale

Cette anesthésie est aussi connue sous le nom d'épidurale. Après avoir insensibilisé la peau du dos avec une piqûre, on introduit entre les vertèbres une aiguille par laquelle on injecte un produit anesthésiant. Un petit tube est ensuite installé et maintenu en place à l'aide d'un pansement. À intervalles réguliers, on injecte des petites doses d'anesthésique. L'anesthésie agit aussi rapidement que chez le dentiste. En moins de dix minutes, la douleur disparaît. Chez certaines femmes, l'anesthésie n'est pas totale, mais la douleur est grandement diminuée.

Anesthésie rachidienne

L' anesthésie rachidienne se donne avec une aiguille très petite qui est insérée au niveau de la partie inférieure de votre dos entre deux vertèbres. Les différences principales avec la péridurale sont que le médicament est injecté directement dans le liquide rachidien, que le début d'action est très rapide et que la dose nécessaire de médicament est très petite. Le médicament pour l' anesthésie rachidienne est habituellement injecté en une seule fois. À l'occasion, des maux de tête peuvent survenir après une anesthésie spinale. S'ils persistent, ils peuvent être traités efficacement.

Aller en haut

C

Contractions provoquées

Si le travail ne commence pas spontanément et que le col est mature, une forme artificielle d'hormone peut être injectée par voie intraveineuse. Cette hormone stimule l'utérus qui se contracte. Les contractions augmenteront en intensité et se rapprocheront au fur et à mesure que la dose sera augmentée.

Aller en haut

D

Décollement des membranes

Cette technique permet de détacher la membrane de la poche de liquide amniotique qui est attachée au col de l'utérus. Pour ce faire, le médecin introduit un doigt à travers le col et décrit un cercle en glissant le doigt contre la paroi intérieure du col pour dégager les membranes qui y sont attachées. À la suite de cette intervention, la plupart des femmes ressentent quelques crampes accompagnées de pertes rosées.

Aller en haut

L

Lochies

Il s'agit de pertes vaginales semblables à des règles. Les lochies peuvent durer plusieurs semaines après l'accouchement. Au début, elles seront rouge vif, puis d'une couleur rosâtre ou brunâtre, et enfin, elles deviendront claires.

Aller en haut

M

Maturation du col

Si le col ne semble pas avoir atteint spontanément sa maturation et qu'on doive provoquer le travail, le médecin tentera peut-être de le faire « mûrir ».
Pour ce faire, il place une gelée ou un comprimé contenant des hormones à l'intérieur du col ou dans le vagin. Il existe également d'autres méthodes. Il est très important que le col ait maturé et qu'il soit mou avant de provoquer le travail.

Aller en haut

P

Prépuce

Il s'agit de la peau qui recouvre le gland du pénis.

Aller en haut

R

Rupture artificielle des membranes

Si le travail n'est pas encore commencé et si les membranes (poche des eaux) ne sont pas encore rompues, le médecin pourrait les rompre. Cette procédure est semblable à un examen interne et est pratiquement sans douleur. Pour la plupart des femmes, le travail débutera dans les 12 heures suivantes, à condition que le col soit mature.

Aller en haut

T

Test de réactivité fœtale

Il s'agit d'un tracé du rythme du cœur du bébé pendant qu'il est encore dans l'utérus. La fréquence est mesurée pendant une période de 20 à 30 minutes. Si le bébé va bien, le tracé démontrera des accélérations des battements du cœur en même temps qu'il bouge.

Aller en haut

U

Une Doula

Une Doula est une personne qui accompagne la femme enceinte. Cette appellation, qui provient d'un terme grec, signifie « femme qui aide d'autres femmes ». Il s'agit d'une personne spécialement formée pour apporter un soutien psychologique aux mères tout au long de la grossesse. Elle accompagne la femme à l'hôpital lors de l'accouchement et peut faciliter la communication avec les médecins et les infirmières. Il ne s'agit pas d'une sage-femme.

Aller en haut

É

Échographie

L'échographie est une méthode utilisée pour visionner le bébé sur un écran d'ordinateur au moyen d'ondes sonores. On utilise l'échographie pour connaître la position du bébé, pour voir s'il se développe bien et pour identifier la position du placenta dans l'utérus. On peut aussi compter les battements du coeur du bébé, voir s'il y a plus d'un bébé et déceler certaines anomalies. L'échographie sert aussi à confirmer la date prévue de l'accouchement.

Aller en haut